Entrer votre recherche

5 choses à savoir sur la future Duchesse

Partager

À l’heure où Meghan Markle et le Prince Harry se trouvent sous la chapelle Saint-George du Château de Windsor pour leurs unions. Découvrez 5 choses sur la future Duchesse…

1. Elle ouvrait des boîtes à “Deal or no Deal”

Vous vous souvenez du jeu “A prendre ou à laisser?” Hé bien, Meghan a participé à sa version américaine de 2006 à 2007. Elle était chargée d’ouvrir la boîte lorsqu’un candidat la sélectionnait. Elle n’en garde toutefois pas un très bon souvenir.

“Je faisais cela pendant que j’auditionnais pour des rôles. Je suis passée d’un travail à l’ambassade américaine à Buenos Aires à un travail dans l’émission Deal. Je devais attendre, perchée sur des hauts talons, que quelqu’un choisisse ma boite afin que je puisse aller m’asseoir. Mais j’étais le pauvre numéro 24 que, je ne sais pour quelle raison, personne ne choisissait jamais”, expliquait-elle dans Esquire.

A plusieurs reprises, Donald Trump est intervenu dans le jeu pour promouvoir sa télé-réalité “The Apprentice”. Selon plusieurs sources, il avait l’habitude de donner sa carte aux filles qui tenaient les boîtes pour les inviter à jouer au golf avec lui. Meghan a été l’une des seules à ne pas accepter son invitation.

2. Elle utilisait des noms de code sur le tournage de Suits pour parler d’Harry

Meghan Markle n’a, semble-t-il, pas su tenir sa langue à propos de sa relation avec le prince Harry. Sur le tournage de la série Suits dans laquelle elle campait Rachel Zane, elle s’est laissé aller à quelques confidences. Wendell Pierce, qui incarnait le père de Meghan dans la série, a avoué que parfois ils discutaient de sa relation avec Harry, mais toujours avec des noms de code. “Comment vas-tu?” “Oh, je vais à Londres, je viens de Londres”, répondait-elle. Très peu de gens étaient dans la confidence mais Wendell Pierce en faisait partie.

3. Ni elle ni Harry ne portent leurs vrais prénoms

Meghan est le deuxième prénom de l’actrice qui s’appelle en réalité… Rachel (comme son personnage dans Suits). Harry, lui, s’appelait Henry à la naissance.

4. Elle aurait renvoyé son alliance à son ex-mari par la poste

Dans le livre “Meghan : A Holly­wood Prin­cess” écrit par Andrew Morton, le biographe de Lady Diana, on apprend que Meghan Markle aurait “officialisé” sa rupture avec son ex-mari Trevor Engelson, en lui envoyant son alliance par la poste.

Pour rappel, l’ex couple a divorcé en 2013, deux ans après leur mariage. La raison? Trevor est resté à Los Angeles tandis que Meghan avait quitté sa ville natale pour Toronto à cause du tournage de Suits. “Elle est devenue indépendante. Elle avait un salaire fixe, elle s’est fait de nouveaux amis sur le tournage et en dehors. Elle n’était plus dépendante des connexions de son mari”, peut-on lire dans ce livre.

5. Elle a toujours été féministe

Toute petite déjà, Meghan Markle ne pouvait cautionner le sexisme. “Quand j’ai vu une publicité sexiste pour du liquide vaisselle, j’ai écrit une lettre à Procter & Gamble, Hillary Clinton et Linda Ellerbee, une présentatrice de Nickelodeon. Linda m’a répondu et a envoyé une caméra chez moi pour me rencontrer. Et devinez quoi? Ils ont changé la publicité”, expliquait-elle à Glamour.