Entrer votre recherche

After show Etam : un festival au rythme endiablé !

Partager

Depuis plusieurs saisons, Etam ouvre la Fashion Week parisienne de prêt-à-porter automne-hiver, avec un défilé lingerie qui n’a rien à envier aux shows Victoria’s Secret. Ce show grandiose était suivi du French Liberté Festival, le premier festival musical de la Fashion Week. Retour sur la folle soirée du mardi 26 septembre.

Etam ou l’histoire d’une réussite. La marque a su imposer son défilé lingerie comme l’un des temps forts de la semaine de la mode parisienne. Et pour cause. La griffe ne lésine pas sur les moyens et mise sur un show à l’américaine pour séduire les invités. Car on ne peut s’empêcher de penser aux fameux défilés Victoria’s Secret avec concert en live et mise en scène qui en jette. Cette saison, Etam, portée par ses deux égéries – Constance Jablonski et Camille Rowe, a prit place sous la nef de l’Ecole Nationale des Beaux Arts.

@etam #aftershow #pfw🇫🇷 #frenchlibertefestival #brindillesparis #amazingparty 💋

Une publication partagée par Brindilles Paris Magazine (@brindillesparis) le

Une fois le show achevé, Etam proposait de prolonger la fête sur le parvis des Beaux Arts où la marque avait organisé un festival “FRENCH LIBERTE FESTIVAL”où toute la planète mode s’est retrouvée. Artistes, mannequins et invités ont dansé jusqu’au bout de la nuit. Et pour un festival réussi, rien de mieux que des foods trucks pour une cuisine ultra urbaine. Tous les goûts sont permis à la French Liberté Festival ! Coupes pleines, hot dog et JoeyStarr, que demander de plus ? Merci Etam ! 

 

Eden Zitoun

Redactrice en chef Mode & Beauté

  • 1