Entrer votre recherche

Nintendo switch : décryptage de la nouvelle console

Partager
La nouvelle console nintendo mettrait-elle à mal le groupe de jeux vidéo ? La console hybride pourrait faire passer au groupe le joystick à gauche. 
Nintendo a fait son grand retour avec sa nouvelle console : la Nintendo Switch. La console portable et de salon partage le public. Nintendo profite de cette double interface pour promouvoir, selon le public de chaque pays, sa nouvelle console sous tous les angles. Une situation qui semble profiter à l’entreprise. Quoique, depuis l’annonce de sortie de la console, la bourse de Nintendo chute. 

Un principe ambitieux

La console est composée d’un écran de tablette, il peut se brancher sur un grand écran. On retrouve le principe des manettes wii avec les capteurs de mouvement. Les manettes « Joy-Con » peuvent se clipper à l’écran de tablette. Nintendo voulait créer une façon de jouer innovante, mais rien n’a vraiment changé. L’écran de tablette est comme la Wii U, les manettes à clipper dessus ressemblent ( ah non en fait, elles sont pareilles !) aux premières manettes Wii. On retrouve donc au moins 4 façons différentes de jouer. Un principe ambitieux qui vaut peut-être le détour si vous n’avez encore aucune console Wii. 

Heureusement, les jeux rattrapent le coup 

 Autant se l’avouer, Nintendo compte sur ses jeux « phares » pour rattraper au vol la Nintendo Switch. On retrouvera dès sa sortie le jeu The Legend of Zelda   : Breath of The Wild. Un Mario Kart 8 Deluxe est prévu pour le 28 avril. Au risque de vous décevoir, le jeu Mario Kart, est lui, une réadaptation avec quelques bonus supplémentaires. Quant à The Legend of Zelda, le jeu sortira le même jour sur Wii U. Un Fire emblem est prévu sur la Nintendo Switch en 2018. 
La Console est proposée à 329, 99€. Rendez vous le 3 mars prochain en boutique. 
La note de la rédaction : 3/5. Une console intéressante si vous n’avez aucune des consoles Wii ou la première génération. Le petit + si vous n’aimez pas jouer avec les manettes à capteur de mouvement, vous pouvez toujours les assembler à l’écran. Les jeux à venir sont prometteurs. 
Et ce n’est pas fini ! Rien que pour vous une interview exclusive de Loïc Ralet, journaliste à  jeuxvidéo.com :