Entrer votre recherche

Les femmes et les soldes : l’hystérie totale !

Partager

Deux fois par an, les femmes deviennent incontrôlables. Bien qu’elles le soient de nature, il ne faut pas se leurrer. Mais demain c’est particulier. Eh oui, c’est les soldes : Un mois de tension dans les magasins.
Attention les filles, la déferlante n’est plus très loin ! À vous le sac Valentino, à vous parka The Kooples que vous admirez depuis le mois de novembre dans la vitrine et c’est sans compter sur les Isabelle Marrant qui vont bientôt atterrir dans votre dressing.
Objets de vos rêves, votre rencontre est déjà programmée, Let’s GO !

Le monde appartient à celles qui se lèvent tôt :
Eh oui, la seule tannée c’est sans doute le réveil à 5h00 du mat’. Obligée de se lever tôt car les soldes il n’y en a pas pour tout le monde. À moins que vous adoriez martyriser vos pieds dans des chaussures bien trop petites pour vous, ou de vous retrouver avec un pantalon trop large pour vos petites gambettes. Bref mieux vaut prévenir que guérir alors mettez le réveil. Les filles : opération commando si vous souhaitez être les premières devant les rideaux de fer des boutiques de la Rue Saint-Ho’.
J-1 : Couchée à 21h00, juste après un épisode de Gossip Girl histoire d €˜être motivée et toute pimpante pour le lendemain.
J-J : 5h30 €“ Le réveil sonne ; 5h35 €“ Je saute dans la douche ; 6h00 MAX €“ Je cours pour attraper le métro direction La Défense ; 6h30 : Arrivée à Louvre-Rivoli (Ligne 1) ; 6h35 : Direction Starbucks pour acheter un Trenta. La MATINà‰E VA ETRE RUDE ; 8h00 : C’est parti la carte bleue va fumer.
J+1 : Je me demande pourquoi j’ai acheté autant. Ça cogite dans ma tête : « Cette étole verte en cachemire signée Fendi, vais-je la porter un jour ? » « Les Jimmy Choo : j’aurais pu attendre les soldes d’été. Il fait froid pour porter des sandales » « Mon banquier va être furieux : €“ 1456 euros dans mon compte » OH MY GOD
Les filles, il est certain que vous aurez des regrets et des doutes sur certains de vos achats mais dites-vous qu’il n’y a rien de plus libérateur que le shopping. Comme dirait Carrie Bradshow : « Shopping is my Cardio ». Mais DON’T WORRY, si vous regrettez, vous pouvez toujours l’échanger ou bien le mettre sur Vestiaire Collective !

Mieux que Club Med Gym :
Les soldes alias le « boxing Day ». Eh oui, c’est comme cela qu’ils les appellent à Londres. Mais aussi à Paris, cette période d’euphorie c’est assurément l’occasion de rester en forme !
Et oui, les filles ont caché leurs talents de lutteuses trop longtemps !
Si vous fréquentez quelqu’un, c’est le moment où jamais de faire découvrir à votre amoureux la guerrière qui sommeille au fond de vous ! On ne va pas se le cacher ! Combien de fois a t-on dà» se battre pour récupérer le dernier chemisier en dentelle en taille XS ou les dernières bottines en cuir Saint Laurent en 36. Bon ok je vous l’accorde, ce n’est pas pire qu’une semaine de Fashion Week : L’avenue Montaigne est dévalisée !
Après la meilleure des Zumba, installez-vous en terrasse, chez Angelina. Vous le méritez amplement €¦
Bon les filles, enfilez vos baskets et hop c’est parti !

Un sac Valentino à prix cassé !
C’est le bon moment pour faire de bonnes affaires. C’est pour ca que l’on aime tant les soldes. Quel Bonheur ! Un Lock de Valentino à -30% ou encore un Anya Hindmarch à moitié prix : c’est cadeau
Bon si on fait le bilan ensemble :
Entre le sac Valentino, la parka, les Jimmy Choo, la belle étole verte en cachemire Fendi & les bottines Saint Laurent : Good New, c’est une économie de 923 euros.
Les dépenses s’élèveront tout de même à 1250 euros. Tant pis pour le cadeau de Jules le 14 février !!!!!!!

ATTENTION LES FILLES : DEPENSEZ MOINS MAIS DEPENSEZ MIEUX ! 

Eden Zitoun

Redactrice en chef Mode & Beauté

  • 1