Entrer votre recherche

On dit oui aux Hoodies !

Partager

C’est le dernier joujou mode porté au rang de « King of Fashion » par le dernier chouchou mode Demna Gvasalia, créateur de la très buzzante marque « Vetements » et tout frais directeur artistique de la maison Balenciaga. Le hoodie, autrement dit, le sweat à capuche. Jusqu’ici son histoire se récitait bien loin des catwalks : milieu des années 70, il dissimule le visage des graffeurs esquivant la police, réchauffe les épaules des breakdancers de la scène hip-hop new-yorkaise dans les années 80, se porte en étendard provoc chez le gansta rap à la Cypress Hill dans les 90’s, ou se pose en démiurge de la skate culture.
Mais voilà que les podiums de la saison propulsent la cote de ce bad boy en coton à égalité avec un caban Saint Laurent ou un trench Burberry et le rendent aussi nécessaire à nos placards qu’un jean et un t-shirt blanc loose. Certaines modeuses étant même prêtes à aggraver leur découvert pour s’offrir ledit trophée à capuche griffé Vetements.
Mais ce n’est pas parce que ce totem de confort vient juste de swaper de statut que cela signifie pour autant qu’on sait comment le porter.
Les Brindilles vous donnent quelques règles à suivre : Don’t panic, rien de très compliqué !

  • Porté sous un manteau ou une veste en jean, choisissez-le au contraire fitté, capuche sur la tête en mode Kanye West ou bien sortie du col et posée dans le dos à la Caroline de Maigret.
  • Avec une jupe, le hoodie se porte OVERSIZED. L’idéal serait de prendre une ou deux tailles au-dessus de celle que vous conseil la vendeuse si vous toutefois vous sentez qu’elle n’est pas au fait de cette fashion révolution.
  • Nul besoin de dépenser une fortune pour en acquérir. Le hoodie c’est comme les jeans : petit prix = maximum de style

De gangsta à fashionnista, autant dire que le règne du hoodie n’est pas terminé.
Donc INVESTISSEZ ! La boutique Supreme à Paris pourrait faire des heureuses !

À vos hoodies €¦.

Eden Zitoun

Redactrice en chef Mode & Beauté

  • 1