Une peau bronzée c’est avant tout une peau bien préparée. Après l’hiver où votre peau a hiverné, il faut la réveiller en douceur avec des soins et des crèmes, mais aussi une bonne alimentation. Votre peau retrouvera sa luminosité propre de la saison estivale, tout en évitant les coups de soleil. Mais, cela ne sert à rien d’enchaîner les gommages intensifs ou les litres de jus de carotte. Il suffit de stimuler votre épiderme, qui va ensuite réagir progressivement aux rayons du soleil.

Si vous avez passé votre hiver à prendre soin de votre peau, il faut continuer sur cette voie. Après une période où elle est malmenée par le froid et le manque de lumière, la peau a besoin d’attention. Découvrez 6 manières de booster sa peau avant l’été !

1. Gommer en douceur

Rien de mieux qu’un gommage pour éliminer les peaux mortes et les toxines. Mais, il faut masser votre peau en douceur pour éviter les rougeurs. Des petits mouvements circulaires sur la peau humide sont recommandés pour ce gommage. Votre peau sera ainsi beaucoup plus douce et lisse.

Gommage tout abricot, Alaena, 55€ ; Masque Retexturisant à l’Argile Rose, Origins, 33,90€ ; Gommage visage au sucre roux, Fresh, 26€ Disponible sur Sephora.fr

Attention, pas d’excès sous peine d’avoir la peau rouge et vulnérable face aux rayons UV. L’été, l’exfoliation doit rester rare et toujours être suive d’une hydratation suffisante. Pour cela, choisissez le produit et la texture adaptée à votre peau et ses besoins. Cette étape n’a aucun effet protecteur mais elle permet d’hydrater son épiderme avant, pendant et après l’exposition.

2. Une bonne hydratation

Soin Hydratant Mat à l’Épilobe, Origins, 29,50€ ; Crème légère, Dr.Jart+, 39,99€ ; Crème hydratante visage, Youth To The People 39,99€, Disponible sur Sephora.fr

On garde les réflexes de l’hiver avec des crèmes riches en agents hydratants. Surtout après un gommage qui assèche la peau après son action exfoliante. Si la peau doit être hydratée quand la température est basse, il est en de même quand elle remonte pour l’été. Car avec la chaleur, la peau à tendance a s’assécher et les pores se dilater.

3. Proteger sa peau en ville

C’est bien souvent en ville que la peau fait face aux premiers rayons avant l’été. Une exposition « traître » puisque l’on oublie souvent l’étape crème solaire. Pourtant, plus on va protéger sa peau des UV et plus on la préservera du vieillissement cutané. Alors on n’oublie pas sa crème SPF le matin avant de sortir de  chez soi.

Crème Haute Exigence Jour SPF 20, Clarins, 101 € ; Soin visage protecteur SPF 50+, 33,39€ ; Huile Nourrissante pétale de rose, 49€

Ps  : En appliquant une crème SPF 50, on estime qu’en fin de journée, il restera un indice SPF 20 sur la peau. Il est préférable d’utiliser du maquillage avec un indice SPF l’été ! 

4. Surveiller le contenu de son assiette

Soignez le contenu de votre assiette et privilégiez une alimentation riche en bêta-carotène et en vitamines. Sans hésiter, mettez dans votre assiette des tomates, des carottes, des abricots, du melon, des brocolis, des épinards, de la citrouille, de la mangue ou encore des patates douces.  Du côté des vitamines, optez pour les kiwis, les agrumes, le cassis, les framboises, les poivrons et agrémentez vos salades d’une huile d’olive de bonne qualité.

Les poissons gras et les crustacés aident la peau à se protéger des UV : le saumon, le maquereau, le hareng, les crevettes ou les huîtres sont des alliés intéressants. Pour protéger la peau, les aliments à base de zinc sont à privilégier comme les germes de blé,  le foie de veau ou les œufs. Même si dans tous les cas, aucun aliment ne remplace une protection solaire adaptée à son type de peau.

5. Pourquoi ne pas tester les gélules solaires ?

Terracotta Cocktail Solaire, 21,25€, Biocyte

Pour préparer sa peau au soleil, il est aussi possible de prendre des gélules solaires un mois avant le départ en vacances. Elles aident à obtenir un bronzage plus intense et plus durable. Pour rappel, les autobronzants n’ont aucun effet protecteur. Ces produits servent seulement à obtenir un bronzage artificiel sans passer par les cabines à UV et donc sans danger pour la santé.