Foie gras, saumon, plats en sauce, fromages, bûches, chocolats, alcool… La période des fêtes a eu raison de nous. Fort heureusement, nous sommes de plus en plus familière à la tendance de la détox pour améliorer la digestion et passer un hiver en parfaite santé.

Après deux réveillons et des kilos de chocolat ingurgités, une pause s’impose ! Parfois, un programme détox suffit à nettoyer notre organisme des toxines pour repartir de bon pied. Découvrez les 5 astuces de la rédac pour retrouver la forme !

1- Boire du thé detox

Le teatox  « Théora Detox » contient des poly­phé­nols qui stimulent les enzymes détoxi­fiants du foie et la fonte des lipides. De quoi dégon­fler au niveau abdo­mi­nal et avoir un teint lumi­neux ! Le must : un long mug juste après le déjeu­ner. Ce mélange à base d’anis, de fenouil, de cardamome et de céleri purifie l’organisme des toxines accumulées pendant les fêtes !  A tester aussi, les jus détox en rempla­ce­ment du repas du soir pour se coucher l’esto­mac léger.

2- Faire une cure d’ana­nas

Si vous n’ai­mez pas la soupe, mangez de l’ana­nas frais autant que vous le voulez. Ce fruit est la star de la détox, car il permet de puri­fier l’or­ga­nisme et il rassa­sie très vite. De quoi se faire plai­sir avec peu de calo­ries.

3- Éviter les aliments qui font gonfler

Quelques jours après les excès alimen­taires des fêtes de fin d’an­née, privi­lé­giez les légumes anti­oxy­dants et limi­tez dans votre alimen­ta­tion les protéines, les lipides, qui sont plus diffi­ciles à digé­rer, et le sel, qui augmente la réten­tion d’eau – et par consé­quent la sensa­tion de gonfle­ment… De même, rédui­sez votre consom­ma­tion de pain et de laitages, des aliments qui favo­risent les ballon­ne­ments.

4- Privi­lé­gier les soupes détox

Faites comme Gwyneth Paltrow et, le soir, mangez de bonnes soupes maison, spéciales détox. Dans une cocotte, faites reve­nir 1 oignon et 1 gousse d’ail émin­cés dans le jus d’un demi-citron. Pendant ce temps, détaillez en gros cubes 3 cour­gettes, 2 blancs de poireaux, 2 navets roses, 1 fond d’ar­ti­chaut. Ajou­tez les légumes dans la cocotte, avec du roma­rin et du persil, puis couvrez d’eau. Portez à ébul­li­tion et lais­sez cuire 25 minutes. À l’is­sue de la cuis­son, préle­vez un tiers des légumes et mixez le reste. Remet­tez les légumes non mixés dans la soupe et servez immé­dia­te­ment : le fait de devoir mastiquer des morceaux renfor­cera la satiété.

5- Une séance de yoga qui soulage rapi­de­ment

Si vous vous sentez gonflée, allon­gez-vous sur le sol, puis prenez une profonde respi­ra­tion abdo­mi­nale en inspi­rant par le nez. Rete­nez votre souffle pendant quelques secondes (au maxi­mum 5), et expi­rez lente­ment par la bouche, en rentrant peu à peu le ventre. Faites cet exer­cice 10 fois de suite pour soula­ger rapi­de­ment un ballon­ne­ment.