En France, les femmes ont obtenu le droit de vote presque un siècle après les hommes ! Persévérantes, inventives et courageuses, 1944 PARIS, souhaite accompagner les femmes au quotidien en leur donnant confiance en elles quelle que soit la situation.

Le 21 avril 1944, les Françaises obtenaient, enfin, le droit de vote. L’année 1944 a conforté les femmes dans leur combat; vivre comme elles l’ont toujours souhaité : aimer, rêver, rire, découvrir, pleurer, apprendre, embrasser…  1944 PARIS  propose une gamme complète de produits dédiés à la beauté des femmes. Les femmes peuvent y trouver tout ce dont elles ont besoin pour mettre en valeur leur féminité.

La Française : un mythe 

À l’étranger, la Parisienne incarne la Française… sachant que seuls 31 % des Parisiens sont nés à Paris. On ne naît pas Parisienne, on le devient parce qu’on aime la mode, qu’on est connectée et qu’on bénéficie des « gènes du bon goût ». Et cela vaut bien sûr quand on ne vit pas à Paris ! La Parisienne est une audacieuse. Sa désinvolture est maîtrisée, sa rébellion joueuse. Elle défie les codes de la société sans aucune agressivité. C’est elle la première à avoir porté le pantalon. C’est elle qui a coloré ses lèvres de rouge quand la couleur n’était pas recommandée. C’est encore elle qui a laissé ses sourcils forts et broussailleux quand il “fallait” les dessiner en aiguille. Et c’est ce détournement que l’on retrouve dans le maquillage, cette forme d’extravagance chic et innée. Elle construit sa féminité de façon quasi intellectuelle.

Comment se maquiller comme une Parisienne avec 1944 Paris ?

Elle raffolent du blush 

Pour surfer sur son côté « baby-doll », la Parisienne dépose un peu de blush rosé ou abricoté dans le creux de ses pommettes. Fraîcheur, délicatesse, espièglerie… Tout ce qu’on lui envie !

LES FARD À JOUES, 19€

Elles misent tout sur la bouche 

Si la Parisienne s’autorise un excès de coquetterie, c’est pour mettre l’accent sur sa bouche. Sa teinte préférée ? Le rouge pétant. Ultra sexy, il donne du volume aux lèvres tout en faisant ressortir le teint. A côté de ça, le regard reste nu, simplement rehaussé d’un mascara noir. Une French touch intemporelle qui, de jour comme de nuit, sophistique l’allure. Pas étonnant que la Française en ait toujours un dans son sac.

L’EMBELLISSEUR À LÈVRES, 16€

 

LE ROUGE À LÈVRES SEMI-MAT, 18€

Elles assument leurs petites imperfections 

Un « je-ne-sais-quoi » naturel qui fait tout son charme… Bien souvent, ce sont les imperfections qui font la différence et qui soulignent la personnalité d’un visage. Ainsi, la Parisienne soigne, corrige, mais ne camoufle jamais complètement. Des sourcils broussailleux, des dents légèrement écartées… Les petits « défauts » peuvent aussi devenir de grands atouts.

LA POUDRE UNIVERSELLE, 18€

Elles optent pour un regard intense 

Même quand elle refuse de se maquiller, la Française opte toujours pour un mascara 100% dark qui intensifie son regard malicieux. Parce qu’il est doté d’une brosse facile à manier, le Mascara Volume Intense de 1944 PARIS souligne et allonge les cils, en un seul passage, sans jamais les cartonner.

LE MASCARA VOLUME INTENSE, 18€