Pour sa deuxième édition, du 20 au 23 avril 2017, Urban Art Fair choisit d’occuper les espaces du Carreau du Temple et donne rendez-vous à une trentaine de galeries françaises et internationales spécialisées en art urbain pour une célébration du 100% street art.

Le temps d’une exposition, l’art urbain change d’air pour envahir des lieux culturels. L’occasion de découvrir l’histoire de certains artistes et l’évolution de leur travail… bien au chaud entre quatre murs. Du 20 au 23 avril se déroulera, pour sa deuxième édition dans les espaces du Carreau du Temple, l’Urban Art Fair ! Au programme une trentaine de galeries françaises et internationales spécialisées en art urbain, deux jours de projection de films, une rétrospective et un parcours Hors Les Murs avec l’exposition « Cannot be Bo(a)rdered » du 21 au 7 mai à l’Espace Commines.

Cette année encore Urban Art Fair souhaite mettre en lumière les galeries et artistes qui ont compté dans le déploiement de l’art urbain et permet à l’histoire de continuer à s’écrire. Une manifestation qui fait entrer l’art urbain de plain-pied dans le marché de l’art contemporain. Autrefois cantonné aux ventes aux enchères ou aux galeries spécialisées, le street art entend ainsi lui aussi imposer son grand marché annuel. Pour réussir pareil pari, il fallait un casting à la hauteur de l’événement. Parmi les dizaines de galeries présentes, que du beau monde :  Cope2, Toxic, Seth, Erell, Bault, Popay, Quick, London Police, Cranio, Banksy, Keith Haring, Obey, Nowart, Monkey Bird et bien d’autres…

Cette foire, à l’ambiance décontractée, prouve l’intérêt d’un public de plus en plus curieux et passionné par l’art urbain. Celui-ci trouvera t-il enfin sa place dans les grandes foires internationales ? Il serait temps.

 Urban Art Fair 
Au Carreau du Temple
Du 20 au 23 avril 2017
Tarifs : 15 euros tarif normal / 10 euros tarif réduit
Tarif avec catalogue : 20 euros