Pour clore la Fashion Week de New York, Marc Jacobs a fait de son défilé printemps-été 2017 un véritable spectacle. Mais si une chose aura marqué notre esprit retenu notre c’est bien les dreadlocks en batailles multicolores !

Eh oui, Guido Palau, le coiffeur star, a fait appel à Jena Counts, une habitante de Floride qui s’est spécialisée dans les dreadlocks. Sous la direction militaire de Marc Jacobs, ils ont imaginé des coiffures aux couleurs acidifiées, inspirées par les dreads de la réalisatrice Lana Wachowski, la rave culture à l’acid house, en passant par Boy George, le Londres des années 80, et même, les Harajuku Girls de Tokyo.

Voici trois étapes pour reproduire ces coiffures plus folkloriques que jamais :

Étape 1 : Enrouler une mèche de cheveux puis y attacher, à la racine, une dreadlock à l’aide d’un élastique fin.

Étape 2 : Entre les différentes strates de dreadlocks, laisser quelques mèches libres et les laquer à la base pour ajouter du volume à la coiffure.

Étape 3 : Séparer en plusieurs parties et nouer le tout grossièrement en chignon, sur le haut de la tête, avant de fixer la coiffure avec un large élastique.

Alors les Brindilles, on se laisse tenter ? Nous on adore.