Il y a quelques jours, Lily-Rose Depp irradiait le tapis rouge cannois. Aujourd’hui, cette dernière incarne l’image du Chanel N °5.

La nouvelle du jour n’en est que plus logique : que demande-t-on à une égérie si ce n’est provoquer le rêve, l’admiration et le fantasme ? Et quelle autre maison que celle de Karl, coulant déjà dans ses veines comme une élixir familier, à la fois maternelle et adoptif. 
La progéniture de Johnny Depp et Vanessa Paradis, qui fêtera ses 17 ans à la fin de la semaine, est donc la nouvelle égérie Chanel n °5. 
Quelques mois plus jeune que sa mère, égérie du parfum Coco de Chanel au début des années 1990, à tout juste 18 ans. Au n °5 de chez Chanel, le doux ange aux pommettes saillantes peut se targuer d’une lignée laissant les mâchoires pendantes : Marilyn Monroe, Ali MacGraw, Catherine Deneuve, Carole Bouquet ou Nicole Kidman lui ont précédé.